Centre de Recherche sur les Nanomateriaux et l'Énergie
 
Recherches | Professeurs | Publications
Développement d'une cellule photovoltaïque solide à base du matériau semi-conducteur nanocristallin Cu(In,Al)S2
Thème : Energie | Domaines : Cellules photovoltaïques, Électrodes.

Dans le but de réduire le coût des cellules photovoltaïques solides à base de CuInS2 que nous développons, une partie de l'indium est remplacée par de l'aluminium. La méthode colloïdale novatrice que nous avons mise au point, contrairement aux méthodes conventionnelles physiques, permet d’obtenir un matériau (nanoparticules) qui peut être de type n ou de type p. Jusqu'à présent, le matériau de type n, dont le contenu en aluminium a été varié mais non optimisé, a été synthétisé puis caractérisé. De plus, des films minces (1 µm) ont été obtenus par la technique de jet aérosol, à partir d’une suspension de ces particules dans un solvant approprié. Ces films sont présentement caractérisés pour connaître leurs propriétés optiques, électrochimiques et électriques. La prochaine étape consistera à synthétiser et à caractériser le matériau de type p. Par la suite, des cellules photovoltaïques à jonction p-n seront fabriquées puis mises à l'échelle à l'IREQ en utilisant une méthode d'enduction appropriée. Ce projet permettra de former un minimum de 4 HQP.

Chercheurs : Benoît Marsan (NanoQAM), Martin Simoneau (Hydro-Québec).